Ma grossesse pour A

Mon accouchement en quelques lignes

Samedi soir je regarde la télévision tranquillement. Mon homme s’est couché plus tôt il fait 1-4h en tournée de nuit. Je me couche vers 23h avec quelques contractions. A minuit, mon homme se lève pour aller bosser. Je me lève aussi, besoin d’aller au wc. Je me sens « mouillée », je me dis c’est peut être les eaux. Je me mets une protection au cas où.
Je ressens des douleurs de plus en plus fortes. Puis plus régulièrement, toutes les 5 minutes.
Vers 3h, je me mets sur mon ballon. A 4h mon homme rentre, je lui dis c’est peut être pour aujourd’hui, essaie de dormir au maximum. Je serre les dents jusqu’à 7h, je me lève, me douche, mange un morceau et dis à l’homme prépare toi. Le temps qu’il se prépare, nous voilà à la mater à 8h30.
Nous sommes accueillis par une sage femme. Elle reprend mon dossier et m’examine je suis à 4 ! Y a de l’espoir ! J’ai fissuré la poche des eaux.
On nous indique une salle de pré travail. Elle me demande si je veux la péri. Je lui dit que non pour l’instant ça va je gère. Je prends mon homéopathie et les contractions continuent toutes les 5 minutes. Je peux bouger comme je veux mais je reste allongée.
À 10h30, la sage femme me réexamine je suis à 5 ! La je me décourage un peu ça avance lentement et j’ai mal !!!
Je demande la péri.
On nous conduit dans une salle de travail. On me pose la péri vers 11h15. Entre temps, je douille à mort. Je respire mal. Je gère tant bien que mal. À midi, je suis soulagée mais je sens encore les contractions. La sage femme me réexamine je suis à 10 !!! Tu m’étonnes que j’avais mal.
À 13h, l’équipe s’installe. Pendant les poussées, j’ai pu voir la progression en me proposant un miroir. Ça m’a reboosté de voir ses petits cheveux.
À 13h18, j’attrape mon bébé, il est tout mouillé, il sent trop bon. J’évacue tout par de chaudes larmes. Mon homme a côté est stupéfait. Il dit « waaa il est beau ».
Mon homme a méga géré. Il a coupé le cordon, m’a encouragé et n’est pas tombé dans les pommes !!
J’ai eu une petite épisiotomie.
Le lendemain, je remarchais déjà presque normalement. Ma récupération physique a été très rapide.
Ce moment unique je l’ai vécu à fond. J’en garde un super souvenir. Je recommencerai bien. Rien que pour l’émotion de la rencontre avec son bébé.
C’était magnifique et vraiment l’expression de notre amour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s