Ma grossesse pour A

Etre mère ou lorsque la pudeur s’en va

En tombant enceinte, je ne pensais pas que ma pudeur serait autant malmenée. C’est impressionnant comme le personnel te voit comme un corps qui porte un bébé. En salle de naissance, c’est le défilé du personnel alors que tu as ton intimité (meurtrie) à la vue de tous. Encore en ce moment aux séances de rééducation, je me retrouve nue dans une salle où la sage femme va et vient, laissant la porte entrouverte, des autres rdv passent par là…
J’avais travaillé sur le respect de la dignité humaine en première année d’IFSI et je rends compte à quel point intimité et pudeur sont liés à l’intimité…

2 réflexions au sujet de « Etre mère ou lorsque la pudeur s’en va »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s