Ma grossesse pour T·Ma vie·Notre grand A

Toi le grand frère que tu es devenu

lallemando-p-titloupdevientgrandfrere-9782733832691_0

En devenant parents une deuxième fois, toi mon bébé unique tu es devenu l’ainé et à fortiori un grand frère.

Cette étape, je l’appréhendais beaucoup. Pendant la grossesse, tu as été particulièrement pénible et j’ai eu beaucoup de mal à assoir mon autorité. Nous avons essayé de te préparer à ce chamboulement. Nous avions acheté plusieurs livres qui traitent de ce sujet et notamment « p’tit loup devient grand frère ». Nous l’avons beaucoup lu. Tu ne t’intéressait pas du tout à mon ventre. Tu disais juste que « maman a un bébé dans le ventre ». Tu avais acheté un cadeau à ta soeur et nous avions acheté des cadeaux pour toi de sa part. Je te disais régulièrement que maman aura deux bébés maintenant mais que je t’aimerais toujours autant.

J’ai accouché le matin, on est partis, tu dormais encore. Tu es venue nous voir à la maternité en fin d’après midi. La rencontre s’est bien passée mais j’ai pas eu l’impression que tu avais réalisé.

Nous sommes rentrées quelques jours plus tard. Tu as commencé à montrer des signes d’affection envers ta soeur. Tu voulais lui donner à manger des carottes crues, des jouets à toi, lui faire des bisous. Tu commençais à t’intéresser à elle, à nous regarder la changer, lui laver les pieds dans le bain.

Toi qui a un caractère bien trempé, tu es colérique, autoritaire, agité, pas trop câlins, j’ai découvert une nouvelle facette de ta personnalité. Avec elle, tu es prévenant, tu es doux, tu es attentionné. Tu es compatissant quand elle pleure ou quand on lui mouche le nez. Tu ne supportes pas qu’elle pleure. Tu la couvres de bisous et de câlins. Tu adores la faire  rigoler ou lui jouer de la musique cacophonique.

Tu t’es adoucit en devenant grand frère. Je suis tellement heureuse de vous voir grandir ensemble. Nous formons vraiment maintenant la famille complète et idéale que j’avais rêvé lorsque j’étais plus jeune.

 

8 réflexions au sujet de « Toi le grand frère que tu es devenu »

  1. On a beau imaginer notre « grand » en frère/soeur, on ne peut jamais deviner comment il/elle réagira…J’ai de la chance aussi, ma grande est adorable avec sa soeur, prévenante, protectrice, affectueuse (même parfois trop!) et c’est un bonheur de voir leur complicité se développer.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s