Ma vie d'infirmière

Projet professionnel, entre souhaits et réalités

infirmic3a8re

 

Dans quelques mois, une nouvelle promotion sortira diplômée de l’IFSI, c’est l’heure du bilan et des projections sur l’avenir.

Lorsqu’on sort de l’école d’infirmière, on a tous plus ou moins un projet professionnel. A l’issue de ces trois années d’école parsemés de stages, on a pu rencontrer différents lieux d’exercices et affiner un projet.

Durant mes trois années d’études, j’ai adoré mon stage en néonat, mes deux stages en psychiatrie et mes deux stages en neurologie vasculaire. Le DE en poche, je me suis dirigée où il y avait du travail, il faut être honnête. Le marché du travail s’est tendu pour les IDEs depuis quelques années et maintenant, on a quand même moins de choix.

J’ai pris ce que j’ai trouvé dans un premier temps, un poste de nuit en chirurgie polyvalente en 12h. En un mot : l’horreur. Je déteste travailler de nuit et qui plus est en 12h. La chirurgie, c’est pareil, ce n’est pas trop mon truc. J’ai serré les fesses et j’ai survécu à cette première mission. J’ai pris cela comme une première expérience quand même enrichissante même si déplaisante.

Mon projet professionnel s’orientait vers la néonat et peut être la spécialisation de puéricultrice. J’avais adoré ce milieu et je projetais dans cette spécialité. Gratifiée d’un 19 à mon mémoire et 20 à ma soutenance, je me sentais totalement emballée par le sujet et le domaine. Mais les postes en néonat sont rares et si je voulais y travailler, il fallait partir dans une très grande ville genre Paris.

Ensuite, j’ai travaillé à l’hôpital de la ville et puis après par le déménagement, j’ai atterri dans le médico-social.

Aujourd’hui, tutrice des étudiants en soins infirmiers, je leur demande souvent quel serait leur projet professionnel. Je les accompagne dans cette projection de leur futur exercice. Une étape nécessaire mais pas facile et parfois abstrait.

Au final, notre métier permet de s’épanouir dans des milieux d’exercices très différents et de pouvoir au cours d’une carrière de changer d’orientation voir de spécialités.

 

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « Projet professionnel, entre souhaits et réalités »

  1. J’ai quelques amies Infirmières qui ont aussi eu des stages très compliqués. Elles ont réussi par chance à être stagiairisées dans des services qui leur correspond et je suis très fière d’elles. Quand je vois la passion qu’elles ont de leur métier, quel dommage de les mettre dans un service qu’elles detesteraient

    Aimé par 1 personne

      1. Comme dans tous les métiers, on doit être multi tâches … en oubliant un peu l humain qui est derrière et ce qu il fait de mieux. Je trouve ça dommage de devoir se contenter d’un infirmier qui est La pour faire le boulot, Alors qu on pourrait avoir quelqu’un qui le fait avec passion …

        Aimé par 1 personne

        1. Savoir exploiter les envies et les talents des uns et des autres pour savoir en tirer le meilleur. Etre polyvalent c’est bien mais en tant excellent dans un domaine et exercer dedans c’est encore mieux :

          Aimé par 1 personne

  2. J’ai plusieurs amies qui sont infirmières. L’une d’elle après avoir été infirmière en hôpital est devenue libérale en ouvrant un cabinet avec une collègue car elle voulait intégrée le service des grands brûlés mais n’a pas eu la place désirée. Elle me disait que huit ans après avoir sautée le pas, elle ne voudrait en aucun cas revenir à l’hôpital. Par contre mon autre amie apprécie son poste en hôpital et pour le moment n’aspire pas à un autre poste. Après je pense que le lieu ou l’on habite dépend beaucoup des besoins des hôpitaux et patients. Je te souhaite d’obtenir une place dans le service désiré.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s