Ma vie

Va, corps, je ne te hais point

c2d129b2

Lettre à mon corps, ce sacré salopard

« Cher corps,

Je vis avec toi depuis 32 ans. Nous coexistons et cohabitons ensemble. Tu m’as affublé d’1m82, je fais avec. Enfant, tu as testé tous les gammes d’antibiotiques que les labos avaient conçu dans les années 80. On a expérimenté l’anesthésie générale 3 fois. On a testé les plâtres 2 fois.

Grâce à toi, j’ai eu deux enfants. J’ai porté la vie et j’ai connu la maternité. Toi, incroyable machine a réussi le miracle de la vie. Tu ne m’as pas lâché quand j’ai décidé d’accoucher sans péri de la petite T. On a réussi à surmonter la douleur.

Merci cher corps de me supporter car toi seul sait à quel point je t’ai haï. Sans rancune mon vieux. »

Ce corps je l’ai détesté tellement. Il me fait mal, j’ai mal au dos chroniquement parlant depuis des années. Même si la course à pied a soulagé quelques maux, j’ai souvent des lombalgies. Ce corps, je le déteste car je le trouve trop grand pour moi, comme un costume mal taillé. Je voudrais tellement être un peu plus petite et plus mince. Charge à moi de « régler » de ce dernier soucis mais ce n’est pas facile. Je refuse de faire un régime strict et de m’affamer et je suis trop gourmande pour enfin me raisonner.

Et puis, j’en ai eu marre de me détester. Marre de me trouver moche. Aujourd’hui mon corps, je ne l’assume pas mais je ne le rejète plus. Je me suis décidée à voir la vie avec le verre à moitié plein. Je fais avec. Je remercie mon corps qui pour le moment, est en bonne santé et c’est bien là l’essentiel.

Va, corps, je ne te hais point.

 

 

 

Publicités

11 réflexions au sujet de « Va, corps, je ne te hais point »

  1. Oui, il faut faire avec malheureusement — à moins d’être riche et de croire en les pouvoirs de la chirurgie esthétique… Moi aussi je me trouve souvent trop grande, trop osseuse, trop encombrante, et j’aimerais que tous les vêtements m’aillent. La plupart du temps, en fait, j’arrive à ne pas y penser, mais parfois on dirait qu’il n’y a que ça qui ne va pas, mon corps, et là ça craint un max. Mais effectivement, il faut se dire que la santé prime avant toute chose…

    Aimé par 1 personne

  2. Finalement on a toutes quelque-chose à reprocher à notre corps et ça fait du bien de savoir qu’on est pas seule à ressentir ces choses. Je te conseille un merveilleux cycle de vidéo sur youtube : cher corps de Léa Bordier. Ca fait énormément de bien!

    Aimé par 1 personne

  3. 1m82 … Je fais 1m80. Je l’ai longtemps très mal vécue, et puis je suis arrivé dans une boite où toutes les filles etaient grandes et mettaient des talons ! J’ai apprivoisé le dresscode (autant te dire que jusqu’ici les talons je me les étais interdit) et ça a été une révélation. Je suis grande et alors !!!

    Je me suis révélée à moi même et quand on y repense, combien d’année a t on passé à se cacher ?

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s