Ma vie d'infirmière

J’ai fait un rêve…

 

campagne-sage-femme

 

Il y a quelque semaines, j’ai fait une remise à niveau des gestes et soins d’urgence. Cela m’a remis les idées en place, ça m’a fait grand bien. Nous avons parlé lors de cette formation de l’accouchement inopiné. Au delà, d’apprendre quoi faire à ce moment là particulier de la vie, j’ai commencé à me rêver sage femme.

Si on reprend le cours de ma vie professionnelle en ce moment, je suis quand même en plein marasme. J’adore soigner, je sais pourquoi j’aime ça mais je ne supporte plus le milieu et les conditions dans lesquels j’exerce. De plus, je me trouve encore jeune et pas trop ramollo du ciboulot pour pouvoir me reconvertir ou compléter ma formation. Ce triste constat n’est malheureusement pas personnel. ¾ des collègues infirmières avec qui je parle de cette lassitude la partage et pense aussi à travailler ailleurs ou autrement.

Le soir, je me couche et je commence à me rêver en sage femme. Ce métier me fascine. Il faut savoir qu’au cours de mes trois années de formation, j’ai eu l’immense chance de faire un stage en soins intensifs de grossesse et du coup, de faire un stage avec des sages femmes et des élèves sages femmes. J’y ai appris des choses que jamais je n’aurais du apprendre : j’ai réalisé des examens du col utérin (cela fut utile pour des auto examens pendant mes deux grossesses), placer des monitoring, j’ai assisté à deux accouchements, j’ai acquis des connaissances spécifiques aux grossesses pathologiques. De plus, j’ai réalisé mon mémoire sur la néonatalogie et voir « l’avant » l’accouchement prématuré m’a fait un plus pour mon mémoire.

On dit souvent que le métier d’infirmier est un beau métier mais pour moi sage femme, c’est vraiment le plus beau métier du monde. Accompagner une maman à donner la vie, cela n’a pas de prix…

Bon on arrête de rêver hein car pour devenir sage femme, en tant qu’infirmière, c’est vraiment pas simple ! Il existe une passerelle pour éviter le fameux PACES mais il me réserve qu’une ou deux places par faculté par an. Et puis comment se faire financer? Et comment gérer ma vie de famille ?

Dans mes collègues, certaines pensent au libéral, à travailler pour des prestataires de service, travailler en milieu scolaire, faire cadre, enseigner… Tout sauf l’hôpital ! En même temps, l’hôpital a de quoi démotiver les plus motivées d’entre nous…

Bref, j’ai fait un rêve…

Publicités

16 réflexions au sujet de « J’ai fait un rêve… »

  1. Même si ce n’est pas évident de se projeter dans un changement de carrière quand on a sa famille, qu’on est inquiet pour le côté financier, que ça demande des sacrifices etc… Je te souhaite de vivre ton rêve ! (Et puis, ça ne coute rien de se projeter un peu voir si c’est viable ;))

    Aimé par 1 personne

  2. J’admire tout le milieu hospitalier. Mais ceux qui bossent de près ou de loin des bébés (que ce soit les urgences gynéco, les salles d’accouchement, la mat…) je les trouve incroyables ! J’aurais tj en tête l’urgence vécue à mon septième mois de grossesse et le calme que gardaient les sage-femmes en attente d’écouter le cœur de mon bébé… Je n’en revenais pas. Je te souhaite vraiment de pouvoir réaliser ton rêve. Comme toi, les points bloquants sont tj le remboursement maison, le confort de vie, les enfants… Mais qu’est une vie si on ne peut réaliser ses rêves ??? Courage ma belle…

    Aimé par 1 personne

  3. Si j’ai bien suivi, tu es infirmière. Si le fait de reprendre des études pour devenir sage-femme semble trop compliqué d’un point de vue matériel, est-ce qu’il y aurait la possibilité pour toi de te spécialiser en néonatologie ? En tout cas, je te souhaite de trouver cette voie de reconversion qui te plaise.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s